Des envies…

Citation du jour : »Qui donne aux pauvres prete a Dieu. » Victor Hugo

En ce moment je demenage, je n’arrete pas je suis sans cesse dans mes cartons et autant vous dire que le glamour et la classe ne sont pas vraiment au rendez vous … c’est plutot jogging-baskets tous les jours ! Cependant mes envies sont toujours la cachees dans un coin de ma tete mais bien la… alors comme pour le moment il m’est pas question d’achats je vous partage quand ce dont j’ai envie.

Tout d’abord une jolie paire de bottes compensee… pour accompagner mes jupes et robes dans ce style

image

image

Ensuite une robe sur laquelle j’ai craque sur le nouveau catalogue de La Redoute (desolee pour la photo avec mon portable c’est pas evident)

image

Avec de magnifiques ballerines… j’ai avant tout flashe sur celles a pois, mais au final je les aimes toutes

image

Ensuite j’aimerais pouvoir tester de nouvelles coiffures mais je suis vraiment nulle la dedans… mes cheveux actuellement sont un peu dans cet esprit la

image

Et j’aimerais enfin meme je reve de ce genre de coiffures

image

image

image

Si vous savez ou je peux trouver des tutos pour faire tout ca se serait sympa.

Bon je retourne a mes cartons… a tres bientot ! Des Bidoux

image

Publicités

Faites vos jeux… rien ne va plus !

Citation du jour : « Les ennuis arrivent plus vite que les desirs ne se realisent. » Plaute

Voila bientot une semaine que je n’ai plus internet a la maison…oui je demenage mais c’est surtout a cause du nouveau proprietaire qui a decide d’installer sa nouvelle ligne avant d’arriver histoire que tout soit en place quand il arrivera… oui c’est un peu hallucinant mais que voulez vous de nos jours c’est vraiment chacun pour soi !

Enfin bref… non je ne suis pas morte, je viens de telecharger l’appli WordPress sur mon android histoire de vous parler quand meme un peu… je suis en plein dans mes cartons, j’arrete pas trop, j’ai hate d’etre dans notre nouvelle maison !

Je discute pas plus… je vous fais plein de bidoux et a tres vite !!!!

image

Quand tout va mal…

Citation du jour : » »Gardez vous de demander du temps : le malheur n’en accorde jamais. » Mirabeau

Je voulais ecrire du futile, remplie de rose, de bulles de savon et de parfum mais pour une histoire de bus manqué mon coeur a d’un coup, sans rien avertir, pris la decision de tout laché ce matin, je me suis effondré dans ma douche, pourquoi je sais pas ! je pense que la pression de tous les mois qui ont precedé m’a rattraper alors que j’essayais de les fuire…mais comme le dit Mirabeau le malheur ne nous accorde jamais de temps et c’est vrai !

Je suis perdue, effondrée, triste et terrifiée de ce que je vois, de ce que j’entends, je fais la forte mais rien n’est plus faux que tout ca ! je suis fragile oui je l’avou aujourd’hui peut etre pour la premiere  fois de ma vie, j’assume le fait que je n’y arriverais pas toute seule, que tout cela est beaucoup trop lourd pour mon petit coeur de 26 ans… je prends sur moi, je garde tout, ne montre jamais rien, je ne veux pas gener, pas embeter, je ne suis pas la fille la plus malheureuse du monde, pourquoi aurais je le droit de me plaindre apres tout ?

Oui mais voila je ne peux plus faire semblant que tout est toujours rose, je veux pouvoir avoir le droit de dire que non, non ca ne va pas, non je suis pas bien, non tout n’est pas facile dans ma vie, que certaines personnes me manquent quoique je fasse, le deuil je n’arrive pas a le faire et doit on le faire reellement ?

Rajoutez à tout cela un nez bouché, une toux incessante, un mal de crane ignoble, qui en plus de me pourrir mes journées et me pourri aussi mes nuits…j’en peux plus…

Je suis desolée de cette note tout en spleen et lamentations, je ne le voulais pas, mais parfois quand tout va mal moi j’ai besoin d’ecrire… et là j’en avais besoin, passer votre chemin et ne faites pas attention tout s’arrangera !

Pas une Iris mais une grande Amanda… (VN)

Citation du jour : « Chaque brin d’herbe a sa part de rosée. » Proverbe Chinoix

J’ai enfin regardé « The Holiday »…j’ai entendu tellement de chose sur ce film que mon impatiente était bien grande…j’ai tellement entendue le personnage d’Iris citée que j’en ai presque oublié les autres…et pourtant…au fil du film je me suis rendue compte d’une chose vraiment evidente JE NE SUIS PAS UNE IRIS…

Je l’ai compris de suite, presque meme immediatement…j’aime bien le personnage je le trouve moi aussi attachant, doux et sensible mais mon coeur malgré tout cela c’est Amanda…je ne suis pas une grande fan de Cameron Diaz, en general meme elle m’agace dans ses films et son personnage partait donc avec tellement de retard par rapport à celui d’Iris dont j’avais lu tellement de louanges…mais je n’ai pu faire autrement, je n’ai pu renfermé cette ressemblance frappante avec Amanda…

Je suis une Amanda, je vois ma vie defilé comme une bande annonce tellement de fois, ce que je pourrais faire, ce qui pourrait se produire et ce que je ne serais jamais…j’ai cette tendance certaine à trop reflechir, a echafauder des plans sur la comete, a me faire 36000 scenarios differents pour etre certaine de ne rien louper, de ne rien oublier et de ne rien planter… je parle trop, je saoule meme parfois parce quand j’ai peur, quand je stresse ben je parle cela me soulage, j’ai besoin de tout balancer pour que rien ne reste dans mon coeur, pour ne pas vivre avec des regrets et des pensées de ce qui aurait pu se passer « si seulement » j’avais dit ce que je penser, je balance et parfois je ne sais pas faire la difference entre ce qui est bon ou pas à dire, je le dis…

Je vois la vie en noir, comme Amanda, je suis une indecrottable fataliste, je prefere tout voir en noir pour pouvoir encore plus apprecier le rose des surprises…j’ai peur de faire confiance, peur de pleurer pour quelqu’un ou quelque chose, j’ai pleuré jeune et je ne m’attache plus autant qu’avant, je ne veux pas donner ma confiance pour qu’on me la pietine, bien trop souvent…

Mais mon coeur est le meme qu’Amanda, je joue comme elle, je chante comme elle dans la nuit, j’ai une facheuse tendance à faire les choses au dernier moment quand tout est à bout, à prendre mes decisions comme ca, parce que plus rien ne va dans le sens qu’il faut, parce que j’en arrive au bout…j’ai peur de trouver mon Graham et de ne pas savoir de suite lui dire que je l’aime moi aussi, comme elle…

Puis…partir…pleurer…enfin…et courir…courir…courir…parce que c’est ma seule solution, courir à ne plus pouvoir m’arreter, a en avoir le souffle coupé, la gorge seche et des chaleurs dans tous mon corps…a comprendre au dernier moment que mon bonheur il ne peut pas etre loin, que la distance je ne la supporterais pas non plus, que peu m’importe ce qu’etait ma vie, je lache tout pour avoir mon bonheur sur le siege de la voiture a coté, pour qu’il laisse des traces dans mon coeur, dans ma tête, parce que j’ai besoin de Graham, de maturité, d’attachement durable, de quelque chose de reflechie et de sensé, pas une histoire a l’aveuglette, pas une amourette entre deux âmes desoeuvrés et bouffées par le meme probleme qui rassemblent leur tristesse…je ne veux pas de Miles je veux un Graham (et pas juste parce que c’est Jude Law et que son immense charme ne me laisse pas de marbre…) non je veux un Graham parce qu’il saura me faire rire, me montrera des bouts de rose dans mon trop plein de noir, je veux du costaud, du solide, je veux donner pour etre sur que jamais on ne me laissera, parce que c’est l’amour le vrai et pas juste celui de passage…

Je suis une Amanda, je suis elle, je sais ce que je veux, et surtout ce que je ne veux pas, j’ai le caractere necessaire pour ne pas encore trop me chercher…oui je me remets en question souvent, oui je reflechi parfois trop comme elle, mais ce que je sais aussi comme elle c’est ce que je ne veux plus…ce que je ne serais plus et ce que je ne laisserais plus…mes questions m’aident a avancer, a murir, a grandir et evoluer…je parle trop, je suis trop pessimiste mais j’avance, je passe des étapes, je ne veux pas rester sur le bord de la route, ou etre oublier…j’ai assez penser, reflechi pour savoir qui j’etais vraiment et cette femme de caractere que veux devenir Iris je le suis deja…Amanda l’est deja…

J’ai envie de bases solides pour batir ma vie, pour pouvoir poser mes valises sereinement, je ne suis pas du genre à trop vite partir, je demarre tout doucement, les histoires a sens unique je connais que peu parce que mon coeur a moi il est si secret et impenetrable que peu le touche rapidement, j’ai besoin de temps pour me donner sentimentalement, pour m’ouvrir vraiment et dire qui je suis au fond…je suis un grand mystere pour beaucoup mais j’aime cela…je veux une histoire à la Graham et Amanda, une evidence, un coup de foudre saupoudré d’un grand coup de folie, je veux des delires et des longues ballades dans des parcs, je veux qu’il m’aime mais qu’il en soit sur, je veux voir dans ses yeux toute sa confiance, je veux lui entendre dire que je suis « adorable » parce que j’aime ce qualificatif…

J’ai envie d’une vie differente, d’une vie faite de surprise, de lui sur le pas de la porte quand je ne l’attends plus, des phrases lancées alors que rien ne m’y attendait, je veux de l’imprevu, du visible, du concret, du nouveau et surtout surtout JE VEUX DU DIFFERENT ! je ne veux pas une histoire comme les autres parce que je ne veux pas etre comme tout le monde…

Je suis Amanda et ce que j’aime encore plus dans le fait d’etre une Amanda c’est que justement peu sont comme elle…et ca j’aime !

Ps : donc vous l’aurez compris c’est une ancienne note… donc quand je mettrais (VN) dans le titre cela voudra dire tout simplement que c’est une vieille note^^ Bidoux

Je débarque !

Citation du jour : « Il est temps de vivre la vie que tu t’es imaginée. » Henry James

J’arrive ici, je tatonne encore un peu, j’ai du mal a trouver mes marques, je quitte un lieu que j’aimais indéfiniment j’espère qu’ici je me sentirai chez moi comme la bas… j’ai eu besoin de partir un peu, de recommencer ailleurs mais de garder une part de chez moi quand même comme une avancée mais en restant la même ! Puis il est vrai que le côté privatif de certaines notes chez WordPress m’a definitivement décidé !

Alors bienvenue ici, je suis toujours la même, le nom ne change pas, c’est toujours Mary… la même bloggeuse que depuis avril 2008 ! A tres bientot Bidoux