Quand tout va mal…

Citation du jour : » »Gardez vous de demander du temps : le malheur n’en accorde jamais. » Mirabeau

Je voulais ecrire du futile, remplie de rose, de bulles de savon et de parfum mais pour une histoire de bus manqué mon coeur a d’un coup, sans rien avertir, pris la decision de tout laché ce matin, je me suis effondré dans ma douche, pourquoi je sais pas ! je pense que la pression de tous les mois qui ont precedé m’a rattraper alors que j’essayais de les fuire…mais comme le dit Mirabeau le malheur ne nous accorde jamais de temps et c’est vrai !

Je suis perdue, effondrée, triste et terrifiée de ce que je vois, de ce que j’entends, je fais la forte mais rien n’est plus faux que tout ca ! je suis fragile oui je l’avou aujourd’hui peut etre pour la premiere  fois de ma vie, j’assume le fait que je n’y arriverais pas toute seule, que tout cela est beaucoup trop lourd pour mon petit coeur de 26 ans… je prends sur moi, je garde tout, ne montre jamais rien, je ne veux pas gener, pas embeter, je ne suis pas la fille la plus malheureuse du monde, pourquoi aurais je le droit de me plaindre apres tout ?

Oui mais voila je ne peux plus faire semblant que tout est toujours rose, je veux pouvoir avoir le droit de dire que non, non ca ne va pas, non je suis pas bien, non tout n’est pas facile dans ma vie, que certaines personnes me manquent quoique je fasse, le deuil je n’arrive pas a le faire et doit on le faire reellement ?

Rajoutez à tout cela un nez bouché, une toux incessante, un mal de crane ignoble, qui en plus de me pourrir mes journées et me pourri aussi mes nuits…j’en peux plus…

Je suis desolée de cette note tout en spleen et lamentations, je ne le voulais pas, mais parfois quand tout va mal moi j’ai besoin d’ecrire… et là j’en avais besoin, passer votre chemin et ne faites pas attention tout s’arrangera !

Publicités

Protégé : La vie est injuste !

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans Je pleurniche trop | Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.